Une

Festival_des_Lumières_Morat_2017

La deuxième Fête des Lumières s’est achevée le 22 janvier 2017 à Morat, petite cité pittoresque fribourgeoise installée sur la frontière germano-francophone, à côté de Berne. Le succès a été au rendez-vous avec quelque 70 000 visiteurs qui ont découvert les nombreuses animations lumineuses créant un univers onirique et poétique. Une quarantaine d’artistes —nationaux et internationaux — ont imaginé 36 œuvres lumineuses (Arteplages) disséminées dans la vieille ville médiévale, entourée de remparts, et aux bords du lac. Au fil des déambulations, dans les ruelles et sous les arcades, on a admiré les différentes œuvres: Meringue Lumineuse, OZ la lumière, Fragil-Agil, Kunst auf den Kuben, LYLY, Psychedelight, Cave aux Bulles… Pour ce faire, à partir de 18 heures et jusqu’à 22 heures, les lumières de la ville se sont éteintes pour faire place aux créations lumineuses des artistes. On a contemplé la façade de l’école primaire qui est devenue une gigantesque toile animée et suivi les remparts illuminés, avant de déposer une petite lanterne (bougie à l’intérieur) sur le lac et observé au clair de lune ces centaines de lucioles scintillantes voguant en toute poésie. L’attraction phare du Festival a été le spectacle son et lumière «The Universe of Sound» joué à l’intérieur de l’église allemande avec une douzaine de musiciens. De superbes images ont défilé sur le plafond avec une sélection de musique classique Peer Gynt de Grieg… jusqu’au Pink Floyd. Un voyage musical renversant et féerique d’une vingtaine de minutes proposé par l‘artiste Peter Ruprecht.

 Avec son atmosphère féerique au cœur de la charmante cité médiévale de Morat, ce Festival a tout pour plaire. La prochaine édition aura lieu du 17 au 28 janvier 2018 et notre seule envie est de revenir l’année prochaine!

Les bonnes tables de Morat:

Chesery

Dans cet original et charmant restaurant-brocante, on a savouré la spécialité locale, le gâteau du Vully avec sa salade et un excellent verre de traminer Château de Praz, Vully. Rathausgasse 28.  www.chesery-murten.ch/

Le restaurant-bar Käserei

On y a savouré une succulente cuisine avec velouté de poireaux au gingembre et crevettes «Black Tiger» grillées, filet de sandre du lac de Morat avec lentilles au vinaigre balsamique et une copieuse assiette de 5 fromages. Rathausgasse 34. www.kaeserei-murten.ch/

La bonne table de Sugiez: Le restaurant de l’Hôtel de l’Ours

A quelques pas du lac de Morat, délicieuse cuisine: soupe de courge au piment d’Espelette, filet de truite et sa sauce au raifort, pommes persillées et légumes, crumble aux fruits exotiques… www.hotel-ours.ch/fr/

Informations pratiques:

www.fribourgregion.ch

www.morattourisme.ch/

www.moratfestivaldeslumieres.ch

www.suisse.com

www.swisstravelsystem.com

 

Y aller : en train par TGV Lyria.

Depuis Paris jusqu’à Berne. www.tgv-lyria.com Ensuite trains régionaux CFF: www.cff.ch

Crédit photo: OT Morat. DR.

Festival_des_Lumières_Morat_2017

 

Festival des Lumières 2017, Morat.

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Festival_des_Lumières_Morat_2017

L'église allemande. Crédit photo: Corinne Sadaune

L’église allemande. Crédit photo: Corinne Sadaune

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Festival_des_Lumières_Morat_2017

Morat sous la neige. Crédit photo: Corinne Sadaune

Morat sous la neige. Crédit photo: Corinne Sadaune

Post a comment