Connaissez-vous Sandrine Mettetal, la fondatrice de BUTTONS PARADISE ? Dans son atelier showroom elle explore les infinies possibilités offertes par son objet fétiche : le bouton ou PPOC (Plus Petit Objet Culturel) comme elle aime le revendiquer. 


Dès son enfance, elle aime la précision et la beauté du geste, celui de l’aiguille et des couteaux de sculpture mais surtout, le plaisir de sublimer le vêtement grâce au bouton. Cet accessoire culte est avant tout un symbole qui fait sens pour elle comme un bel hommage à tous les artisans et paruriers, ces orfèvres du bouton et de la boucle, souvent dans l’ombre.

Après des années de marketing et plusieurs tours du monde, j’ai souhaité écouter ma voix intérieure et m’accomplir en tant que créatrice. Mes voyages à l’étranger ont enrichi mon inspiration et je suis naturellement retournée à mes premières amours : la mode, le style, les accessoires, autour et par le bouton et la boucle de couture. C’est ainsi que j’ai fondé fin 2015 BUTTONS PARADISE, une plateforme de création et de diffusion de boutons haut-de-gamme puis, un an plus tard, j’ouvrais mon atelier-showroom à Saint-Germain.

Sandrine Mettetal

Elle fait valoir les Savoir-Faire mais est également tournée vers les nouvelles technologies et son esprit bouillonne d’idées. Elle réfléchit à de nouvelles fonctionnalités : des boutons connectés, parfumés, coquins même et des boutons sur-mesure grâce à l’impression 3D.…

Elle aime avant tout faire partager sa passion du bouton, de la boucle, remettre dans la lumière ces bijoux du vêtement, en les détournant de leur usage premier pour les transformer en accessoires de mode : des bracelets manchettes parées de boucles rares, bagues serties de boutons sculptures, colliers composés de boutons géants en corne ou des plastrons en cuir rehaussés de boutons-bijoux détonnants .

BUTTONS PARADISE dévoile un pop assumé qui ne manque pas d’élégance et s’affirme comme une marque créative, intemporelle et éco-responsable. Depuis sa création, la maison met en scène boutons et boucles de couture, ainsi que des accessoires de niche autour de matières d’excellence. La jeune marque détourne l’usage pour les sublimer en bijoux, objets de séduction et de féminité absolue, le tout bercé par un vent de fraîcheur qui fait du bien à l’âme. On aime la priorité que la créatrice donne aux matières naturelles ou plus sophistiquées : corne, nacre, porcelaine, cristal de roche, essences de bois, bakélite, galalithe …

En bref, BUTTONS PARADISE, c’est furieusement Pop et on adore ce vent de fraîcheur. Qu’en pensez-vous ?

BUTTONS PARADISE

Atelier Showroom

15, rue Saint Guillaume, Paris 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.