L’histoire:

Mort en 1961, Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline, divise toujours et il est passionnant d’imaginer cette rencontre avec des journalistesl’écrivain raconte pêle-mêle son enfance au passage Choiseul, sa vocation médicale, ses débuts en littérature, le monde des Lettres avec Proust, Gide, La Fontaine, Racine…, ses errements idéologiques, son rejet d’une société devenue matérialiste…

Stanislas de la Tousche © Gabriel de Vienne

Notre avis

Il faut absolument voir cette pièce où, seul sur scène, assis devant nous, Stanislas de la Tousche endosse la posture, le phrasé et les manières de Céline de façon incroyable. La ressemblance physique est également phénoménale, et, on a vraiment l’impression d’être au côté de l’écrivain dans sa maison de Meudon. L’atmosphère y est rendue avec une bande son et vidéo inspirée d’images de l’époque.

Considéré comme un génie littéraire, détesté, controversé par ses errements idéologiques, Bernanos ne disait-il pas de Céline à la sortie de son chef-d’œuvre, Voyage au bout de la nuit: «Dieu nous l’a mis sur terre pour qu’il nous fasse du tapage !»

Cette pièce donne envie de replonger dans l’œuvre de Céline; pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, ce sera l’occasion de découvrir ses textes littéraires (Mort à crédit, D’un château l’autre…). Bravo au talent de Stanislas de la Tousche, qui l’incarne si brillamment — il est amusant de constater la ressemblance entre les deux noms de famille: la Tousche et Destouche!

Théâtre de Poche-Montparnasse, 75 Bd du Montparnasse 75006 Paris. Jusqu’au 12 juillet 2019. Vendredi 19h et lundi 21h. Durée: 1h 15. Mise en scène Géraud Bénech. Avec Stanislas de la Tousche.

D’après Cahiers II Céline et l’actualité littéraire, 1957-1961, publié aux éditions Gallimard.

www.theatredepoche-montparnasse.com/

Stanislas de la Tousche © Gabriel de Vienne

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.