Bienvenue en Aveyron dans le village de Conques! On vous dévoile nos incontournables à découvrir et nos adresses coups de cœur pour réussir pleinement votre prochain séjour… Enchâssé sur un site remarquable en forme de conque (coquille) — d’où le nom du village — et niché dans un écrin de verdure, c’est un véritable bonheur de flâner dans les pittoresques ruelles pavées, parmi les maisons à colombages, coiffées de toitures de lauzes, qui n’ont pas l’air d’avoir bougé depuis le Moyen Age.

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

Le croître. DR.

Le cloître. DR.

Le paysage sauvage heureusement préservé est grandiose, et il y a tant de beautés à découvrir sur le site de Conques — étape majeure sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle — qui rassemble un patrimoine roman d’exception. On débute notre balade avec l’abbatiale romane Sainte-Foy du XIe et XIIe siècle (Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco) et son célèbre tympan du Jugement dernier. Surmontant le porche d’entrée, il est finement sculpté et dévoile 124 personnages se partageant entre enfer et paradis.

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

Les vitraux contemporains ont été créés par Pierre Soulages — maître de l’Outrenoir — et inaugurés en 1994. L’artiste aveyronnais a restitué à la basilique son éclairage d’origine avec un verre translucide qui respecte les variations de la lumière. Au fil des heures ou des saisons, l’éclairage se modifie pour donner de subtils jeux de couleurs: gris, doré, noir, mauve, marron…

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

Poursuivons notre promenade avec l’incontournable visite du Trésor de Sainte-Foy, le plus riche trésor d’orfèvrerie médiévale de France. L’occasion d’admirer la statue reliquaire en or —assise sur son trône d’honneur — constellée de pierres précieuses, d’émaux, de perles fines et de camées (offerts par les pèlerins) et un grand nombre de reliquaires, autels portatifs et coffres digne des plus grands musées.

Sainte-Foy dans l’abbatiale de Conques. © R.Combal OT Conques.

Sainte-Foy dans l’abbatiale de Conques. © R.Combal OT Conques.

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

Un peu d’histoire

L’écrivain Prosper Mérimée, inspecteur des Monuments Historiques, avouait en 1837 n’être «nullement préparé à trouver tant de richesses dans un pareil désert», et fut frappé par l’aspect «sauvage» du site de Conques. C’est grâce à lui que l’édifice fut restauré et sauvé de la destruction.

Profitez de cette belle région pour découvrir le vignoble de Marcillac

On vous recommande de goûter aux vins AOP Marcillac encore trop peu connus car on les trouve essentiellement en région ou à Paris. On les trouve en 3 couleurs: rouge, rosé et blanc, parfait à l’apéritif mais aussi pour accompagner différents mets (de l’aligot à la cuisine exotique…) des fromages ou des desserts. Les vins de Marcillac sont régulièrement récompensés dans les guides spécialisés, Hachette, Bettane & Desseauve…

Nos 4 coups de cœur: Le Domaine Laurens (Pascal et Vincent Laurens), le Domaine Matha (Jean-Luc Matha), le Domaine du Cros (Julien et Philippe Teulier) et la Cave des Vignerons du Vallon.

Le vignoble de Marcillac. © Corinne Sadaune

Le vignoble de Marcillac. © Corinne Sadaune

Le vignoble de Marcillac. © Corinne Sadaune

Le vignoble de Marcillac. © Corinne Sadaune

Le vigneron Jean-Luc Matha au marché. © Corinne Sadaune

Le vigneron Jean-Luc Matha au marché. © Corinne Sadaune

Que goûter au marché?

Les farçous (petits beignets farcis)! On les trouve à la mode végétarienne (herbe, ail, persil) au fromage, à la viande… Délicieux en partage à l’apéritif ou avec une salade.

Où loger: L’hôtel Sainte-Foy

Face à l ‘abbatiale se dresse cette demeure du XVIIe siècle. Les chambres visitées sont restées dans le jus des années 70 et vont être rénovées petit à petit… On apprécie l’accueil, la jolie terrasse ombragée sous les glycines et la sélection copieuse des petits déjeuners servis sous forme de buffet.

Les bonnes tables: 

Le restaurant de l’hôtel Sainte-Foy

La terrasse ombragée donnant sur les toits du village est très agréable pour y déguster une savoureuse cuisine du terroir.

L’Auberge de l’Ady (1 Bib gourmand) à Valady

le chef Cédric Gaston concocte des plats raffinés et savoureux mêlant terroir et originalité. La cave met à l’honneur les vins de Marcillac.

A votre tour de découvrir Conques qui fait évidemment partie des 156 «Plus Beaux Villages de France».

Sculpture d'angelot. © Corinne Sadaune

Sculpture d’angelot. © Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

 

Renseignements pratiques:

Office du Tourisme:

Rue Bénazech 12320 Conques. Tél: 05 65 72 85 00. www.tourisme-conques.fr

www.tourisme-aveyron.com

L’hôtel-restaurant Sainte-Foy, 12320 Conques.

www.hotelsaintefoy.com/

L’Auberge de l’Ady 12330 Valady

www.auberge-ady.com/

Les caves de Marcillac:

Domaine Laurens (Pascal et Vincent Laurens) 7 avenue de la Tour 12330 Claivaux. www.domaine-laurens.com

Domaine Matha (Jean-Luc Matha) Bruéjouls 12330 Clairvaux. www.matha-vigneron.fr

Domaine du Cros (Julien et Philippe Teulier) Le Cros 12390 Goutrens. www.domaine-du-cros.com

Cave des Vignerons du Vallon, RD 840 12330 Valady www.vigneronsduvallon.com

Y aller de Paris:

Avion: Orly-Sud / Rodez par la compagnie Eastern Airways. www.easternairways.fr

Le mieux est ensuite de louer une voiture pour se promener dans la région.

Post a comment