©  Corinne Sadaune

Le paradis se trouve sur Terre, à seulement 30 km de Paris, à l’abbaye royale de Royaumont nichée dans un écrin de verdure. Edifié en 1228 par Louis IX, futur Saint Louis, seulement âgé de 14 ans, ce chef-d’œuvre cistercien (aujourd’hui encore la plus grande abbaye cistercienne d’Ile-de-France) fut richement doté par le roi, son mécène et protecteur, qui aimait à s’y retirer. Elle connaît sa plus grande phase de prospérité du vivant de Saint Louis avec près de 120 moines. Les bâtiments (classés Monument historique) de l’abbaye sont disposés autour d’un magnifique cloître, l’abbatiale, détruite à la Révolution, dévoile des ruines romantiques qu’aurait certainement aimé peindre l’artiste allemand Caspar David Friedrich…

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

En 1791, elle est transformée en filature de coton. En 1863, après le départ des industriels, la vie religieuse renait. En 1905 les religieuses vendent l’abbaye à Jules Goüin. En 1937 un premier cercle culturel s’ouvre et les Goüin lèguent le monument à la Fondation Royaumont qu’ils créent en 1964 afin de pérenniser la vocation intellectuelle et artistique de l’abbaye. Restaurée en 2016, Royaumont est un véritable joyau et un havre de paix avec ses trois jardins (jardin cloître, le potager-jardin et le jardin des 9 carrés) et un parc boisé (labellisé Jardin Remarquable) irrigué par un vaste réseau de canaux. L’abbaye est devenue un Centre international où les artistes de la musique et de la danse peuvent séjourner. Depuis le 14 octobre 2017, la Fondation Royaumont offre le privilège à tous les visiteurs d’y dormir (53 chambres dont 8 supérieures) et d’y manger tous les week-ends! C’est un rêve éveillé de passer une nuit paisible dans ce lieu hors du temps. Les chambres sont épurées, dans un style contemporain (sans TV) donnant sur le cloître, le canal ou les jardins. Prendre le petit déjeuner dans la salle voûtée avec vitraux et cheminée et prendre son repas dans la galerie Nord, l’une des plus belles salles voûtées, restera un instant mémorable. Le jeune chef (cuisinier et pâtissier) de 23 ans Benjamin Riedmuller concocte une cuisine évolutive et de saison avec les produits de petits producteurs et de préférence locavores: velouté de champignons, duxelles de châtaignes, dos de cabillaud au citron, crème de brocoli & émulsion de fenouil, poire à l’hypocras…

Enfin il est très plaisant de faire une petite pause au bar-salon de thé où on s’installe sous les voûtes d’une salle gothique pour déguste thés Dammann, infusions bio ou cocktails Notre coup de cœur revient à la tisane digestive du jardin des simples: mélisse, romarin, lavande, marjolaine, fenouil, framboise et mûre.

On affectionne aux beaux jours la terrasse nichée au bord de l’eau, juste à côté des cygnes.

Benjamin Riedmuller

© Corinne Sadaune

Le réveillon Rossini du 31 décembre 2017

Une soirée de bienfaisance festive, gastronomique et musicale aura lieu pour la première fois lors de la Saint-Sylvestre. Ce sera au profit de 900 enfants du Val d’Oise pour des programmes d’accès à la culture. Les invités savoureront un menu inspiré par les recettes de prédilection de Rossini. A la carte: huîtres gratinées au champagne, Raviole de homard et son bouillon à l’huile de truffes, Purée de châtaignes et champignons de saison, Pintade aux marrons et purée truffée, légumes tournés, Sorbet citron vert et vodka, Plateau de fromages affinés de nos régions, Clémentine rôtie et délice pomme-poire au caramel et pain d’épices. L’opéra Le Voyage à Reims de Rossini sera joué avec la participation de Elsa Dreisig, nouvelle étoile du chant en compagnie de 10 chanteurs solistes, lauréats de Royaumont.

Réservation: www.royaumont.com/fr/reveillon17/presentation

Téléphone : 01 30 35 58 15.

Abbaye royale de Royaumont 95270 Asnières-sur-Oise.

Ouverture tous les jours.

L’hôtellerie et la table: Réservation: www.royaumont.com/lexperience et au: 01 30 35 59 59.

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

 Le jeune chef Benjamin Riedmuller © Corinne Sadaune

Le jeune chef Benjamin Riedmuller © Corinne Sadaune

Dos de cabillaud au citron, crème de brocoli & émulsion de fenouil . © Corinne Sadaune

Dos de cabillaud au citron, crème de brocoli & émulsion de fenouil . © Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

© Corinne Sadaune

Post a comment