Cette exposition temporaire instructive et passionnante — jusqu’au 22 septembre 2019fera la joie de toute la famille. On y découvre sur 200 m2 que les relations entre les animaux et les gendarmes ont été intimement liées depuis des siècles. L’occasion d’observer photos, tableaux, anecdotes, écussons, extraits de film (Le gendarme de Saint-Tropez, 1964) et des pièces exceptionnelles comme l’écorché du cheval d’Auzoux, papier mâché du XIXe siècle ou la toile de Jean-Raymond Brascassat Le passage de la girafe à Arnay-le-Duc qui retrace l’arrivée en France de la première girafe, sous escorte des gendarmes. Les visiteurs pourront revêtir une veste rembourrée utilisée lors des séances d’entraînement des chiens d’assaut. On est étonné par la lourdeur de cette veste et d’apprendre que souvent les « hommes-cobayes » ont des bleus malgré la protection de la veste!

© Corinne Sadaune DR

Parcours de l’exposition, 3 grands axes:

Les animaux nécessitant l’intervention des gendarmes: Divagation d’animaux sauvages sur la voie publique, lutte contre le braconnage, cas de maltraitance et exploitations illégales…

Loup abattu ©  Le Dauphiné libéré

Les animaux auxiliaires et compagnons des gendarmesLe cheval, pionnier de l’unité montée avant d’être progressivement remplacé par des véhicules et le chien a accompagné les gendarmes dès 1943, un Centre national d’instruction cynophile a vu le jour à Gramat en 1946. Le chien est vite devenu un expert incontournable dans le domaine des recherches: stupéfiants, explosifs, personnes, traces de sang). Sans oublier ânes, dromadaires, éléphants et insectes (datation des cadavres). Actuellement la race la plus utilisée est le malinois! Aujourd’hui tous les chevaux et les chiens partent tranquillement en retraite (en moyenne 18 ans pour un cheval, 10 à 12 ans pour un chien) souvent c’est leur maître qui les ramène chez eux.

L’éléphant et le Cochinchinois © Musée de la gendarmerie nationale

 Les animaux dans les représentations: Des stars ont marqué l’institution comme la girafe Zarafa offerte à Charles X ou le chien Gamin dont le maître est mort en embuscade en Algérie… On trouve aussi nombre de caricatures, dessins, chansons L’âne et le gendarme de Charles Trenet, cartes postales, écussons sur des armes…

 Conférences

Un cycle de conférences sera organisé un samedi par mois (sauf juillet-août) pour approfondir certains thèmes: formation du couple maître/chien, les animaux au service de la criminalistique…

Musée de la gendarmerie nationale, 1-3 rue Emile Leclerc 77000 Melun. Jusqu’au 22 septembre 2019. Ouverture tous les jours sauf le mardi. Informations: 01 64 14 54 64. www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/musee

Portrait d’une famille d’un gendarme chez le photographe avec un chien – Belle Epoque © Service historique de la Défense
© Corinne Sadaune DR
Partition de la chanson L’âne et le gendarme © Musée de la gendarmerie nationale
© Corinne Sadaune DR
© Corinne Sadaune DR
© Corinne Sadaune DR
© Corinne Sadaune DR

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.