«L’œuvre d’art, c’est l’épée de l’archange et il faut qu’elle nous transperce» George Pompidou, 1er septembre 1966.

Le Centre Pompidou fête ses 40 ans cette année et propose au château de Chambord  une exposition qui dévoile un panorama d‘exception de l’art de la Seconde Guerre mondiale aux années 70, en rassemblant l’essentiel des artistes ayant compté pour l’ancien président de la République. Elle rappelle son goût pour les maîtres modernes et dévoile son regard d’expert pour les expressions artistiques de son temps.

L’occasion de découvrir plus de 90 œuvres (tableaux, dessins, sculptures) dont le fameux salon Paulin de l’Elysée et les créations de 67 artistes: Adami, Agam, Buffet, S. Delaunay, Fautrier, Fontana, Giacometti, Hartung, Kandinsky, Klein, Kupka, Matta, Michaux, Raysse, Soto, Soulages, Vasarely, B. van Velde, Vieira Da Silva, Villeglé…

Profitez aussi de cette exposition pour (re)découvrir le château, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco et bijou de la Renaissance. Monsieur de Pourceaugnac et Le Bourgeois gentilhomme de Molière y ont été joués pour la première fois, devant Louis XIV, en 1669 et 1670.

Domaine national de Chambord 41250 Chambord. 2e étage du château. Jusqu’au 19 novembre 2017. www.chambord.org

Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune
Crédit photo: Corinne Sadaune

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.