Festival-de-Cannes-La-Tete-haute-projete-en-ouverture

1818116-benoit-magimel-catherine-deneuve-620x0-2Premier film présenté hier sur la Croisette, La Tête Haute de Emmanuelle Bercot. Comme chaque année, nous étions présents, prêt à découvrir ce film avec une certaine impatience. Voici le synopsis : Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

Un film poignant et touchant filmé avec délicatesse et une grande tendresse. Alors que le film aurait pu sembler plus sombre, c’est tout un univers lumineux qui en ressort. On ressent de l’authenticité sincère malgré une certaine longueur, mais heureusement portée  un jeu d’acteurs impeccable. Un film qui n’hésite pas à aller dans le cliché des rites du passage à l’âge adulte  ce qui lui apporte un certain fil blanc regrettable mais quoi qu’il en soit, rarement un film d’ouverture du Festival aura eu une telle intensité.

Cannes ne fait que commencer et à l’air de prendre un bel envol ! On a hâte !

 

Aurélien Duffo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.