Le musée Van Gogh dédie cette exposition sur la courte période martiniquaise (4 mois en 1887) que Gauguin (1848-1903) a passée en compagnie de son ami — bien moins connu — Charles Laval (1861-1894).

C’est la première rétrospective consacrée à cette période méconnue mais essentielle de leur carrière où ils cherchent l’inspiration en Martinique en s’écartant de la trépidante vie parisienne.

On y découvre une série de 81 œuvres exotiques consacrées à l’île et ses habitants, réunies pour la première fois: toiles, dessins, pastels, croquis richement colorés et en même temps une installation contemporaine de l’artiste martiniquais Jean-François Boclé (né en Martinique en 1971) baptisée Caribbean Hurricane.

C’est une occasion unique de contempler ces œuvres avant-gardistes car un grand nombre d’entre elles se trouvent dans des collections privées. C’est jusqu’au 13 janvier 2019!

Carnet de voyage

Musée Van Gogh, Museumplein 6, Amsterdam. Jusqu’au 13 janvier 2019.

 Office du tourisme des Pays-Bas: 

www.holland.com

Y aller :

 En train

Rien de plus pratique que d’y aller avec le Thalys à la gare du Nord: www.thalys.com/fr/fr/

En Premium, les sièges sont plus larges et à tout moment de la journée on vous apporte à la place des repas composés de produits régionaux. Journaux et magazines à disposition.

The Bay of Saint-Pierre, Martinique, Gauguin. DR.
The Mango Trees, Martinique Paul Gauguin. DR
Sketch of Several Figures, Flowers and Animals, Gauguin. DR
Self-Portrait, Charles Laval. DR
Charles Laval, ‘Women on the Seashore, Sketch’. DR
Paul Gauguin, Path under the Palms, Private collection. DR

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.