Du côté de la place de la Bastille, découvrez ce charmant bistrot parisien implanté dans les murs d’une ancienne officine d’apothicaire datant de 1900. Ce qui explique en clin d’œil le nom du restaurant! Les étagères en bois ont heureusement été gardées, elles sont bordées de grands miroirs illuminant la salle. Des banquettes velours d’un joli bleu égaient les anciennes mosaïques disposées au sol. Côté cuisine, le chef Romain Thibault — Charentais de 28 ans, ancien de L’Antre Amis — concocte une cuisine française inventive respectant avec bonheur les saisons ; tous les fruits et légumes proviennent du marché d’Aligre juste à côté. Gage de fraîcheur, la carte des mets est courte. La carte des vins fort alléchante propose des vins au verre (blanc, rouge et rosé). On trouve au déjeuner: deux entrées, deux plats et deux desserts et le soir: quatre entrées, quatre plats et trois desserts. On s’est partagés de savoureux accras de morue avec leur mayonnaise iodée avant d’attaquer une assiette de chair de tourteau, espuma d’houmous, agrumes et sésame grillé: un pur régal très aérien! En plat du jour un lieu jaune aux endives caramélisées. Bravo au chef car les endives étaient à tomber par terre! Gourmande attention, le pain maison est servi tiède et il se laisse dévorer rapidement. Pour terminer en beauté par une subtile tarte au citron du marché d’Aligre, crème mélangée avec de véritables tranches du fruit pour amener plus d’acidité!

Une très belle adresse de bistrot parisien avec une cuisine savoureuse et travaillée que la rédaction vous recommande. Jouvence vient juste d’obtenir son premier Bib gourmand 2017 Ile-de-France du guide Michelin.  Depuis 1997, le Bib gourmand récompense les tables qui proposent un menu de qualité à un prix modéré (entrée, plat, dessert) au prix maximum de 32 euros en province et 36 euros à Paris. 17 nouveaux Bib Gourmand en Ile-de-France se trouvent dans le guide 2017. www.restaurant.michelin.fr

Jouvence, 172 bis rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 Paris. www.jouvence.paris/

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Corinne Sadaune

Post a comment