Photo : Vincent PONTET. DR.

«Nous sommes de l’étoffe dont sont faits les rêves» (La Tempête, IV, 1).

L’histoire :

Prospero (Michel Vuillermoz) ancien duc de Milan destitué par son frère Antonio, est exilé avec sa fille Miranda sur une île habitée par un esprit de l’air, Ariel, et un demi monstre, fils d’une sorcière qui leur tient lieu de serviteur: Caliban (Stéphane Varupenne). Le temps d’une tempête provoquée par Prospero, avec l’aide d’Ariel, tous ses anciens ennemis débarquent sur l’île… A la fin de la pièce, après bien des mésaventures, Prospero récupère son titre et pardonne à tous.

Cette dernière pièce de William Shakespeare (1611) est peut-être l’une des plus complexes et plus inclassables de ses 35 œuvres dramatiques. Elle est souvent considérée comme son testament artistique.

La mise en scène de Robert Carsen est épurée, très contemporaine avec comme seule décor une grande boîte blanche (crânienne?), l’espace mental de Prospero, où défilent par moment des images vidéo (tempête, coup d’état). Il n’y a aucune place pour la magie et le féérique et c’est peut-être dommage… mais les jeux des comédiens sont  souvent sublimés par des jeux de lumière extraordinaires. La troupe brille comme à son accoutumée. Bravo à Michel Vuillermoz (Prospero) et au duo amoureux Georgia Scalliet (Miranda) et Loïc Corbery (Ferdinand).

Est-ce un rêve? Est-ce la réalité? Est-ce une parabole sur le théâtre et la vie? Rendez-vous au Français pour avoir votre propre opinion!

Comédie-Française, place Colette 75001 Paris. Salle Richelieu. Pièce en 5 actes de William Shakespeare. Jusqu’au 21 mai 2018. 

Mise en scène: Robert Carsen.

Distribution: la troupe de la Comédie-Française:Thierry Hancisse, Jérôme Pouly, Michel Vuillermoz,
Elsa Lepoivre, Loïc Corbery, Serge Bagdassarian,
Hervé Pierre, Gilles David, Stéphane Varupenne,
Georgia Scalliet, Benjamin Lavernhe, Noam Morgensztern, Christophe Montenez et les comédiens de l’académie: Matthieu Astre, Robin Goupil et Alexandre Schorderet.

www.comedie-francaise.fr

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Post a comment