L’histoire

Achevée en 1891, la pièce de l’allemand Frank Wedekind (1864-1918) met en scène un groupe d’adolescents autour de trois figures centrales, Wendla, Melchior et Moritz, en proie à la métamorphose de leurs corps et à l’expression parfois violente de leur désir sexuel naissant…

Notre avis:

A l’époque, L‘Eveil du printemps est immédiatement interdite pour «pornographie» et ne trouve guère que Sigmund Freud pour la louer au milieu du déluge d’insultes qu’elle provoque… Aujourd’hui, cette pièce sulfureuse (version intégrale) fait son entrée au Répertoire du Français sous la houlette de Clément Hervieu-Léger. Dans une décoration sombre, avec de hauts murs, qui semble inspirée de l’univers de Kafka, l’œuvre implacable raconte sans fioriture les désirs, les pulsions d’un groupe d’adolescents tourmentés autour de trois figures majeures, Wendla, Melchior et Moritz. Les tableaux s’enchaînent, on passe de l’humour avec les divagations des jeunes gens jusqu’au drame final avec le suicide de l’élève Moritz et l’avortement de la jeune Wendla.

Une fois de plus la troupe de la Comédie-Française est au sommet de son art et on salue le jeu des comédiens et particulièrement les touchants Christophe Montenez (Moritz), Sébastien Pouderoux (Melchior) et Georgia Scalliet (Wendla).

Distribution:

Michel Favory, Cécile Brune, Éric Génovèse, Alain Lenglet, Clotilde de Bayser, Christian Gonon, Julie Sicard, Serge Bagdassarian, Bakary Sangaré, Nicolas Lormeau, Georgia Scalliet, Sébastien Pouderoux, Christophe Montenez, Rebecca Marder, Pauline Clément, Julien Frison, Gaël Kamilindi, Jean Chevalier et les comédiens de l’académie.

Comédie-Française, place Colette 75001 Paris. Entrée au répertoire. De Frank Wedekind. Matinées à 14h, soirées à 20h30. Jusqu’au 8 juillet 2018. www.comedie-francaise.fr

L’Eveil du Printemps de Wedekind. © Brigitte Enguérand
L’Eveil du Printemps de Wedekind. © Brigitte Enguérand

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.