COM 2011 : Après le tremblement de terre de Christchurch, les poteaux de l'Eden Park stade, mythique d'Auckland, ont été acquis aux enchères par la marque éponyme. Après un périple en cargo, ils vont être découpés pour être transformés en trophées numérotés, Le Havre avril 2011. The goal posts of the Eden Park stadium bought by the EP brand cut and transformed into trophies, Le Havre April 2011.

Cet Automne, Maison Poiray et la marque au nœud rose Eden Park se retrouvent au cœur d’une collaboration exclusive et inédite en livrant un subtile hommage au rugby avec l’émotion horlogère.

Franck Mesnel action de jeu pendant la finale de Coupe du Monde 1987 contre les All Blacks

Franck Mesnel action de jeu pendant la finale de Coupe du Monde 1987 contre les All Blacks

Après « Ma Première XL », spécialement réalisée pour les hommes, Poiray crée « Eden Park » une nouvelle version de montre automatique en série limitée, inspirée par les poteaux du mythique stade. Imaginée en collaboration avec la Maison, co-fondée par Frank Mesnel ancien international du XV de France, cette collection s’adresse à tous les amoureux du ballon ovale.

Après le tremblement de terre de Christchurch en 2010, Franck Mesnel rachète les poteaux mythiques de l’Eden Park d’Auckland (photo en couverture) pour soutenir les sinistrés et garder un souvenir du célèbre stade où il avait disputé la première Coupe du Monde de rugby en 1987. Sensible à l’inventivité de Poiray qui sous un classicisme apparent cache un tempérament de feu et un goût du challenge, il lance un nouveau défi à la Maison d’horlogerie & joaillerie en lui offrant l’opportunité originale de se rapprocher des gentlemen du rugby, mais aussi de transmettre une passion et un art de vivre à travers une montre unique et un morceau du stade d’Auckland.

output_9v7ngf

Eden Park et Poiray se sont donc associés pour donner naissance à une édition limitée de 150 montres masculines réalisées dans l’acier des poteaux de ce stade mythique. Leur transformation en montre nécessite une grande expertise, de la force, de la précision, de la vitesse et du contrôle. Le fondeur français qui s’est chargé de cette étape, a déployé les mêmes qualités qu’un joueur de rugby sur le terrain, et a réussi l’exploit d’insérer une part de rêve dans les incontournables godrons des montres « Eden Park » de Poiray.

montre-eden-park-dos-cmjnLa ligne se compose de 15 cadrans différents déclinés en une série limitée de 10 exemplaires exclusifs.

L’esprit est de partager la vision commune des deux maisons de l’élégance, de l’audace, de l’équilibre et de la liberté.

Au sein de la rédaction, nous succombons à cette belle collaboration. Qu’en pensez-vous ?

Plus de renseignements sur les sites respectifs des Maisons.

EDEN PARK x POIRAY

 

Thomas Bergen

Post a comment