Installée dans le quartier des Batignolles, se niche une petite pépite, un restaurant cosy ouvert fin décembre par un duo d’amis passionnés de gastronomie: Serge Ahovey et Michaël Gautier. Leur concept: partager des petits plats concoctés par le jeune chef Filipe Borges — tout en sirotant des cocktails étonnants créés par leur mixologue — qui ont pour nom des Grandes Dames inspirantes comme Jeanne d’Arc, Michèle Morgan, Joséphine Baker ou George Sand… Les deux fondateurs voulaient rendre un Hommage aux Françaises: «Les Françaises ne mangent pas, elles dégustent, goûtent et partagent!».

Dans une ambiance sympathique et décontractée, on prend place dans l’une des deux salles en enfilade, la première avec banquette et coussins moelleux, petites tables rondes bistrot, chaises en bois, donne directement sur la cuisine ouverte. On est accueillis directement avec le shot du moment, ce jour-là: vodka-pêche! On s’installe pour choisir de fameux cocktails — Marie-Antoinette nous a conquis! — accompagnés d’assiettes et de petits plats à se partager. On se régale d’un Ceviche de cabillaud, fruit de la passion, fenouil et basilic, d’un Velouté de courges, mousse au bleu d’Auvergne & marrons, de Harengs fumés de la maison Petrossian, pickles de légumes, d’un Saumon gravelax, mousse à l’aneth et fenouil citronné, d’une déclinaison de Taramas Petrossian: crabe royal, wasabi et truffe et d’une Assiette de gouda à la truffe. On se lèche les doigts, on n’en laisse pas une miette, tout est délicieux! On termine en beauté avec les trois desserts maison, une succulente Mousse au chocolat (très compacte), un Biscuit Amandine, crémeux fruit de la passion (tout en finesse) et des Poires en crumble, chantilly à l’ancienne.

Notre seule envie est de revenir très vite pour goûter les autres plats du chef !

Les Françaises, 87 rue Legendre 75017 Paris.

© Corinne Sadaune
© Corinne Sadaune

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.