Après trois semaines de travaux, cette institution du quartier des Halles a réouvert ses portes le 15 juin, mais cette fois-ci sous la houlette du grand chef Jean-François Piège et de son épouse Elodie. Le lieu a été rafraichi mais reste heureusement «dans son jus»: cuivre du bar et boiseries, lampes à pampilles Art nouveau… Les beaux couverts viennent de recherche assidue dans les brocantes, beaucoup en provenance de la maison Christofle… Le service se fait dans de grands plats: argenterie ou cocottes Le Creuset, c’est la touche personnelle du chef.

La Poule au Pot © Hervé Goluza.

Jean-François Piège réalise là un de ses rêves d’enfant: redonner ses lettres de noblesse à cette adresse en y développant des plats inspirés de la cuisine bourgeoise française: Gratinée à l’oignon des Halles, Galantine de canard gelée corsée, Os à moelle croque au sel, Hachis parmentier joue de bœuf, Plateau de tartes comme dans mon enfance…

Confortablement installée sur une banquette et observant quelques plaques en cuivre derrière moi, 363 plaques du nom de célébrités venues ici: Dave, Plastic Bertrand, Charlotte Gainsbourg, Camille… font le tour des murs du restaurant!

La carte est très alléchante et il est difficile de choisir… En entrée, je me décide pour une omelette à l’oseille qui est parfaitement cuisinée, simple mais efficace, un régal! En plat, on se partage trois poissons qui réjouissent les papilles des gourmets: le Merlan frit Colbert sauce tartare, la Lotte en médaillon, jardinière de légumes et le Turbot poché, sauce hollandaise. Les trois plats sont excellents et servis de manière très copieuse! Plus beaucoup de place pour un dessert mais on se laisse tout de même tenter par un clafoutis aux cerises (dénoyautées) & sa glace verveine (un délice!)… avant de goûter un dessert mémorable ayant pour nom la «Giboulée de fraises, framboise», un magnifique plateau argenté dévoilant fraises, framboise, crème Chantilly, et onctueux sorbet au fromage blanc. Pour se remettre de nos émotions gustatives, un café est le bienvenu, servi toutefois avec une assiette de crème aux œufs au caramel… Jolie carte de vins français. On apprécie aussi la playlist emplie de chanson française.

La Poule au Pot est l’Adresse incontournable pour tous les gourmets!

La Poule au Pot, 9 rue Vauvillers 75001 Paris. www.jeanfrancoispiege.com

Ouverture tous les jours, déjeuner et dîner. Réservation conseillée le soir.

Ahh, les délicieuses frites Maison ! © Corinne Sadaune
Le Merlan frit Colbert sauce tartare © Corinne Sadaune
Giboulée de fraises, framboises, fraises des bois, sorbet fromage blanc © Nicolas Lobbestael
La Poule au Pot © Hervé Goluza.
La Poule au Pot © Hervé Goluza.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.