Seiko fête les 50 ans de son chronographe automatique

En 1969, Seiko sortait son Calibre 6139, premier chronographe automatique au monde avec roue à colonnes et embrayage vertical. Mais l’histoire du chronographe Seiko a commencé bien avant, au début des années 1940, avec une montre de poche chronographe. Aujourd’hui ce savoir-faire dans la mesure du temps écoulé est célébré avec deux nouveaux chronographes automatiques en hommage à deux montres historiques, de 1964 et 1969, l’une dans la collection Prospex, l’autre dans la collection Presage.


Seiko – Le chrono « Panda » original de 1970

Le lancement en 1969 du Calibre 6139 était bien sûr une étape importante dans l’histoire de Seiko, mais la grande révolution de ce chronographe tient de sa roue à colonnes et de son embrayage vertical, qui offrent une réelle amélioration de la précision et témoignent d’une technologie de haute qualité. Le nouveau chronographe Prospex, embarque le Calibre 8R48 le plus performant. Développé en 2014, il intègre également une came en forme de coeur qui assure une parfaite synchronisation de la remise à zéro des aiguilles de chronographe. A l’époque son design avec son cadran “Panda” faisait partie des montres les plus prisée par les fans de Seiko. Aujourd’hui, elle n’a rien perdu de son charisme car on retrouve le même travail sur le cadran, les mêmes aiguilles, la même pointe orange sur l’aiguille des secondes, les mêmes index et le même tachymètre. La nouvelle boîte est polie selon la technique spéciale Zaratsu qui sublime la beauté des surfaces.


En souvenir du Crown Chronographe Seiko de 1964


Seiko Crown Chronographe de 1964
Seiko Crown Chronographe de 1964

1964 fut pour Seiko et le Japon l’année de la première montre bracelet chronographe. A l’époque elle disposait d’un mécanisme très simple à poussoir, mais avec les mêmes exigences en termes de précision que le calibre 6139 et tous ceux qui ont suivi, avec la fameuse roue à colonne pour contrôler les fonctions de démarrage, d’arrêt et de réinitialisation. Le nouveau chronographe Presage est resté fidèle à celui de 1964 avec sa boîte légèrement incurvée, ses chiffres nettement définis sur la lunette étroite. Chaque détail a bien sûr été amélioré, comme le mouvement, le 8R48 avec son chronographe à 12h00 et sa réserve de marche de 45 heures, son verre saphir avec revêtement antireflets et les cornes polies Zaratsu.


 


SEIKO

Edition limitée à 1000 pièces

Plus d’informations sur les montres dans les liens suivants:

Seiko Automatic Chronograph 50th Anniversary Limited Edition – SRQ029

Seiko Chronograph 55th Anniversary Limited Edition – SRQ031

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.