Qui a dit que l’histoire ne se répétait pas ? Il y a quelques jours, à l’occasion d’une vente aux enchères orchestrée par la discrète maison Numismatica Genevensis SA, s’est tenue un rendez-vous où l’histoire de la France et de son patrimoine architectural ont été au coeur de toutes les attentions. En effet, la vente proposait à l’enchère plus de mille pièces de monnaie de prestige dont la Médaille en or exceptionnelle par sa grande qualité, son poids, la finesse de la gravure et le message symbolique qui la constituent est probablement unique au monde.


numismatica genevensis// notre Dame//geneva// 19 novembre 2019
/photo: nicolas.lieber@nicolaslieber.ch

Un objet porteur de sens car elle aurait été donnée de la main de Napoléon III à l’architecte Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879 – celui même qui construisit la flèche qui s’est embrasée en avril 2019), en remerciement de sa formidable contribution pour avoir rendu sa splendeur à l’édifice, reconstruit la flèche et apporté des éléments décoratifs de son cru, en 1864.
Elle serait une Dédicace, comme une Consécration pour rétablir le caractère sacré de la Cathédrale parisienne. Témoin de l’histoire elle revient aujourd’hui à l’honneur pour la deuxième fois et marque à nouveau par sa charge symbolique. La vente de cette médaille ne pouvait donc que susciter une ferveur qui touche au-delà du cercle des collectionneurs.

La médaille a été adjugée à CHF 170’000 prix marteau (155 000 euros environ) pour un prix de départ de CHF 50’000. Son nouvel acquéreur est un français.


numismatica genevensis// notre Dame//geneva// 19 novembre 2019
/photo: nicolas.lieber@nicolaslieber.ch

Dans ce contexte émotionnel et afin de soutenir le travail de reconstruction de l’édifice historique, Numismatica Genevensis SA a décidé de faire don à la Fondation Notre-Dame, pour le Fonds Cathédrale de Paris, de toutes les commissions relatives à la vente de cette médaille. Le montant représente près d’un quart du prix d’adjudication.

Elle encourage par ce geste d’autres donateurs à la suivre afin que l’histoire continue, porteuse d’espoir pour une renaissance de la Cathédrale.

Une pensée sur “Une médaille en or à l’effigie de Notre Dame pour contribuer à l’effort de reconstruction de la Cathédrale Notre Dame de Paris”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.