Niché idéalement à quelques pas du nouveau musée du Parfum, du palais de l’Elysée et des musées du Grand et Petit Palais, ce magnifique hôtel particulier — en pierre de taille, avec des incrustations de marbre de Carrare se trouve dans la tranquille rue du Cirque du VIIIe arrondissement. Il y a huit ans, Roberto Naldi — hôtelier et propriétaire de la Roberto Naldi Collection — a acquis cet établissement au couturier Pierre Cardin pour le transformer en palace de poche. Ouvert en décembre 2016, ce palace intimiste, à la manière d’une somptueuse maison de famille, ne dispose que de 12 suites. Pas de réception mais un accueil personnalisé par le directeur, Maître de maison M. Max-Michel Grand et son équipe qui vous guident tout au long de votre séjour avec discrétion et courtoisie. Un majordome est également disponible pour répondre à vos moindres questions et souhaits. M. Max-Michel Grand a eu un parcours atypique, passant de l’hôtellerie de luxe à la haute couture et la beauté. Son unique credo est le service sur-mesure, comme en haute couture. Et effectivement, tout est pensé pour que vous sentiez comme chez vous dans un environnement luxueux et élégant. A votre arrivée, on vous installe dans le salon avec cheminée, on vous accueille avec une coupe de champagne de la maison Arlaux, premier cru de la Montagne de Reims, ou un verre de vin. Les petits détails se révèlent de grandes attentions: l’eau minérale italienne l’Acqua Filette se trouve dans le salon et dans la chambre. Le frigo-bar offre de savoureux jus de fruits de la Fabrique Artisanale de Patrick Font: jus Pomme et Yuzu, nectar Fraise Mara des Bois et les agrumes citron, mandarine ou orange sanguine de Sicile, sont de petites merveilles. Autres gourmandises, les produits de couverture viennent de La Maison du Chocolat et de chez Fifi La Praline, petit producteur de friandises exquises.

Le petit déjeuner se prend à votre guise dans la suite ou dans le salon. On profite de produits italiens d’excellence avec une assiette copieuse de fromages: gorgonzola, taleggio, mozzarella di bufala, parmesan Reggiano et de charcuterie: prosciutto crudo et bresaola. Le panier de viennoiserie: pains au chocolat, pains au raisons, croissants est délicieux, le pain frais accompagné des excellentes confitures pur fruit, fabriquées à l’ancienne par Lise Bienaimé, fondatrice de La Chambre aux Confitures. Le cappuccino préparé par un butler italien est formidable, en fermant les yeux et en le dégustant, on se croirait presque en Italie! On s’est partagés une assiette de fruits, plaisir des yeux avant le plaisir des papilles: framboises, fraises, mûres, banane et mandarine découpées en quartier. Le thé servi est de remarquable facture avec la marque Dammann que l’on retrouve dans les suites.

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

La suite 301

La décoration classique mélange harmonieusement le chic parisien et le raffinement italien avec les meubles réalisés sur-mesure par des artisans italiens. Cette suite dispose d’un beau salon, très lumineux avec de grandes portes fenêtres donnant sur un balcon avec vue sur les toits parisiens et le haut de la tour Eiffel. Le confortable canapé — avec beaucoup de coussins — est disposé devant une TV écran surdimensionné. A côté, une cave en verre, préservant à bonne température, grands crus italiens, français et champagne. On aime l’idée de la kitchenette avec micro-ondes, frigo-bar, machine à café, bouilloire, thés et tisanes Dammann. La chambre dispose d’un lit King Size hyper confortable et de couette habillée de linge en satin de coton vosgien. On affectionne la coiffeuse avant la gigantesque salle de bain tout en marbre clair avec baignoire et douche à l’italienne (douche pluie). Les produits de bain sont fabriqués traditionnellement par le parfumeur Florentin Lorenzo Villoresi, on aime leur élégant packaging et leur parfum avec des notes évoquant la Toscane aristocratique et les épices de la route de la soie…

©-Emanuele-Di-Pasquale

©-Emanuele-Di-Pasquale

©-Emanuele-Di-Pasquale

©-Emanuele-Di-Pasquale

Quelques mots sur Roberto Naldi

Ce grand voyageur voue un intérêt très particulier à son dernier-né, le Splendide Royal Paris. Il le nomme avec affection «son palace de poche familial» et souhaite qu’il devienne en France l’ambassadeur de sa collection. Dans quelques mois, ce sera l’ouverture, au rez-de-chaussée, d’un restaurant italien, avec aux commandes Michelino Gioia, chef étoilé à La Posta Vecchia et Il Pellicano.

Amis épicuriens, à vous de découvrir cette nouvelle adresse parisienne de charme!

Hôtel Splendide Royal Paris, 18 rue du Cirque 75008 Paris.

www.robertonaldicollection.com

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Crédit photo: Corinne Sadaune

Post a comment