VOTRE MAMAN. photo: Ch.Vootz

L’histoire:

Dans une maison de retraite, une maman reçoit les visites de son fils. Atteinte d’Alzheimer, tantôt elle le reconnaît, tantôt elle le confond avec le directeur. Ces visites sont souvent agitées, semées de problèmes, de malentendus qui font naître d’étranges cocasseries. Jusqu’au jour où on lui annonce que sa mère a disparu…

Notre avis;

Cette brève pièce (1 heure) met en scène le labyrinthe de la mémoire d’une mère devenue fragile. A chaque visite du fils, le directeur commence toujours par ces mêmes mots: «votre maman…» pour l’informer de ses derniers caprices. On aime cette œuvre sensible, émouvante et cocasse (le dialogue de sourd entre le fils et sa mère !) emplie de tendresse avec un dénouement poignant que l’on ne dévoilera pas pour laisser découvrir la pièce de Grumberg. On aime le mélange des répliques loufoques et absurdes et les failles qui apparaissent petit à petit, vestiges oubliés d’un passé tragique…

Catherine Hiegel (la maman) y est magistrale, à la fois drôle, touchante, lumineuse dans l’humanité quelle dégage. Une très grande actrice! Bruno Putzulu, émouvant, campe avec justesse le rôle du fils aimant et infiniment patient, Philippe Fretun est parfait dans son rôle de directeur dépassé par les frasques de la vieille dame (l’agression de sa voisine à coup de parapluie!).

Un spectacle attachant et puissant que l’on recommande totalement !

De Jean-Claude Grumberg. Mise en scène: Charles Tordjman.

Distribution: Catherine Hiegel (la maman), Bruno Putzulu (le fils), Philippe Fretun (le directeur).

Théâtre de l’Atelier, 1 place Charles Dullin 75018 Paris. Jusqu’au 2 juillet 2017. Du mardi au samedi à 19h, matinée dimanche à 16h. Le vendredi 16 et samedi 17 juin 2017, représentation à 18H30. Relâches: mardi 13, mercredi 14, jeudi 15 et mercredi 21 juin 2017.  www.theatre-atelier.com/

VOTRE MAMAN. photo: Ch.Vootz

VOTRE MAMAN. photo: Ch.Vootz

VOTRE MAMAN Portrait P. Fretun_B.Putzulu_C.Hiegel (c) Chistophe Vootz

VOTRE MAMAN Portrait P. Fretun_B.Putzulu_C.Hiegel (c) Chistophe Vootz

 

 

Post a comment