Pour sa dernière exposition «De l’art & du cochon» le photographe français Laurent Baheux a décidé de mettre un coup de projecteur sur les animaux de ferme. Ce photographe, spécialiste de la faune sauvage en Afrique, est heureux d’apporter sa pierre à l’édifice pour faire changer le regard sur ces animaux que l’on ne considère souvent que comme « de la nourriture sur pattes ». En faisant ces photographies, il a su déceler la personnalité de chacun, leur caractère et c’est un véritable plaisir de découvrir tous ces magnifiques et souvent attendrissants portraits !

Journées Portes Ouvertes, du 3 au 4 juillet

A la clé, conférences et rencontres avec d’autres associations comme L214 et la LPO, Ligue de Protection des Oiseaux de la Sarthe (le dimanche uniquement).

Le refuge GroinGroin

Cette association, créée en 2005 par une vétérinaire et une passionnée de cochons, sauve et accueille des animaux d’élevage, en particulier des cochons, mais on trouve aussi le coq Fifi, l’âne Pépito, le cheval Houdini, le chat Chapo, la chèvre Ginette, le dindon Bunty…

Ce sera l’occasion pendant ces deux journées de rencontrer les petits protégés, rescapés d’élevages ou des abattoirs, dans leur sanctuaire. Niché en pleine nature, entre Laval et Le Mans, on découvre un véritable petit paradis dédié à une centaine d’animaux. Ils y vivront sereinement jusqu’à la fin de leurs jours dans de grands espaces adaptés. 

Attention, inscriptions obligatoires ! Les animaux ne sont pas acceptés pour ne pas perturber les protégés du refuge. Repas exclusivement vegan.

Pour aider le refuge, tous les dons sont les bienvenus. Une équipe de 4 soigneuses et des bénévoles réguliers veillent au grain sur tout ce petit monde ! Si vous craquez sur l’un d’eux, devenez son parrain !

Refuge GroinGroin, Les Durandières 72140 Neuvillette-en-Charnie.

www.groingroin.org/

Photo Corinne Sadaune
Deux petits protégés. Photo Corinne Sadaune
A l’ombre, c’est mieux ! Photo: Corinne Sadaune