Zoom sur la montre mécanique la plus précise au monde. Plus la fréquence d’une montre mécanique est élevée, meilleure est sa précision. Aujourd’hui, la manufacture horlogère suisse Frédérique Constant dévoile une avancée technologique majeure dans le domaine de la chronométrie de précision.



Redéfinissant les principes de régulation des montres mécaniques, la Slimline Monolithic Manufacture offre une précision inégalée dans le secteur horloger en oscillant dix fois plus vite que la plupart des mouvements mécaniques : une première mondiale. La raison ? Un oscillateur monobloc en silicium haute fréquence révolutionnaire. Conçu pour s’insérer dans un mouvement de configuration traditionnelle, il bénéficie de trois innovations inédites pour atteindre une fréquence sans précédent de 288 000 alternances par heure (40 Hz) contre 28 800 pour un mouvement mécanique traditionnel. Accueillant fièrement cette technologie de pointe, la Slimline Monolithic Manufacture 40 mm devient la première montre mécanique à remontage automatique à atteindre une fréquence de 40 Hz, à un prix qui reflète l’engagement de la maison à rendre le luxe accessible. Incarnant parfaitement le savoir-faire horloger et l’esprit visionnaire de Frédérique Constant, ce garde-temps combine avec brio horlogerie classique et innovation haute technologie.


Inventer la montre la plus précise

Une révolution dans l’horlogerie mécanique


Avec l’oscillateur Monolithic, Frédérique Constant remplace les 26 composants d’un assortiment standard par un seul composant associé à deux masselottes de réglage. Grâce à la géométrie innovante des structures flexibles et l’équilibrage des masses, la taille de l’oscillateur (9,8 mm de diamètre x 0,3 mm d’épaisseur) est significativement réduite pour atteindre celle d’un oscillateur conventionnel : une première. Un autre facteur ayant permis de conserver de telles dimensions et de créer un oscillateur ultra-fin rassemblant toutes les fonctions dans une seule couche de silicium fut l’intégration de l’ancre de l’échappement directement dans les structures flexibles. La troisième innovation réside dans les masselottes utilisées pour ajuster la marche de l’oscillateur monobloc (un système comparable à celui utilisé pour les balanciers à inertie variable traditionnels), une caractéristique qui permet aux horlogers de régler la fréquence avec une grande précision et une facilité exceptionnelle.  


Le silicium monocristallin : un matériau aux multiples atouts


L’oscillateur est réalisé en silicium monocristallin, un matériau qui permet d’éliminer les principaux points faibles des balanciers-spiral traditionnels. Le silicium monocristallin est 100 % antimagnétique, résistant aux variations de température, moins sensible à la gravité et quatre fois plus léger qu’un assortiment traditionnel. L’absence de couplage mécanique réduit les frictions et l’usure des composants. Par conséquent, une puissance moindre suffit à entraîner la roue d’échappement et l’oscillateur. Enfin, le silicium ne nécessite pas de lubrification, ce qui améliore la fiabilité à long terme de l’échappement.


Frederique_Constant_FC-810_Caliber_Drawing_3


Le trentième mouvement Manufacture


Un train de rouages traditionnel n’étant pas adapté à une fréquence de 40 Hz, les horlogers de Frédérique Constant ont conçu un nouveau mouvement de base : le calibre automatique FC-810. Malgré la fréquence exceptionnelle de son oscillateur en silicium, ce calibre se caractérise aussi par une réserve de marche substantielle de 80 heures. 

Dans un mouvement mécanique classique produisant 28 800 alternances par heure, la trotteuse effectue huit incréments par seconde. Avec ce trentième mouvement manufacture Frédérique Constant, la trotteuse réalise 80 incréments par seconde. Son déplacement apparaît parfaitement continu, puisque ses mouvements sont plus rapides que ce que l’œil humain peut percevoir.


Frederique_Constant_FC-810MC3S9_Monolithic_Manufacture_PR


La Slimline Manufacture pour écrin


La Monolithic Slimline Manufacture de Frédérique Constant, montre à trois aiguilles avec indicateur de date, est le premier modèle à adopter ce mouvement révolutionnaire.  Elle en devient la montre la plus précise sur un mouvement de remontage automatique. 

Associée à un boîtier de 40 mm, le cadran présente un esthétisme élégant au charme intemporel. Des aiguilles de style Breguet animent des chiffres romains imprimés, placés sur le pourtour d’un motif guilloché clous de Paris. Dans le style classique de la Heart Beat emblématique de Frédérique Constant, une ouverture à 6 heures révèle l’organe réglant de la montre. A son opposé, l’indicateur de date crée un contrepoint d’aspect classique à cet oscillateur haute technologie. 

Au verso, le fond de boîte transparent offre une vue imprenable sur le calibre automatique
FC-810
. Sa décoration traditionnelle allie côtes de Genève et perlage, tandis que la masse oscillante est ajourée.

Ce garde-temps est disponible dans trois éditions limitées : 810 exemplaires en acier inoxydable avec cadran argenté ; 810 exemplaires en acier inoxydable avec cadran bleu ; 81 exemplaires en or rose 18 carats.


Frédérique Constant – Site internet – Monolithic Slimline Manufacture