La Ficelle des Vignerons de Saint-Pourcain 2020

   Sur Luxury Touch, on aime le vin mais surtout la qualité. Et étrangement, cela tombe bien ! Pourquoi ? Parce que nous venons de recevoir la Ficelle de Saint-Pourçain 2020, un Primeur 2020 plein de plaisir. Quoique ceci est faux car nous avons testé deux primeurs dont la Fameuse “Cifelle*”. 2020 marque la 34ème sortie de la Ficelle de Saint-Pourçain. Le Beaujolais Nouveau a le mois de Novembre, Saint-Pourçain réserve sa Ficelle au début décembre. Ainsi, chaque début décembre, la Ficelle débarque dans les brasseries parisiennes et chez les cavistes. Ode aux vins “plaisir et facile à boire”, la Ficelle (Rouge) et le Blanc Premier (naturellement blanc) sont parfaits pour la période. De plus, leur prix sont tout doux. Cool non ?


La Ficelle de Saint Pourçain 2020

Elle est habillée pour cette 34ème édition par l’illustrateur et graphiste, Stéphane Trapier. Cette cuvée fait rayonner le Gamay (majoritaire) avec le Pinot Noir qui vient la compléter. Le résultat est gourmand. Une gourmandise de fruits rouges aux accents de bonbons anglais sur un lit d’épices douces. Côté bouche, on embrasse un caractère friand et plaisir. Son caractère onctueux embrasse un salivant simple mais efficace qui booste la Ficelle, aussi bien à l’apéritif qu’à la table.

Blanc Premier Saint-Pourçain 2020

60% Chardonnay et 40% Tressallier sont au cœur de ce Blanc Premier sur un terroir de coteaux argilo-calcaires et granitiques. Ode à la gourmandise dans le nez avec du fruit blanc juteux, de la pêche de vigne onctueuse, un brin zestée. Le tout dans une minéralité qui traduit la sincérité du terroir. Côté bouche, on aime son caractère “plaisir” et facile qui n’empêche pas le salivant du terroir de marquer son empreinte. Tout comme la ficelle, on l’imagine de l’apéritif au repas. Et jamais dans la prétention! Ce blanc premier ne sait pas mentir et c’est pour cela qu’on l’aime.

Derrière la Ficelle, de l’Histoire !

La légende raconte qu’en l’an 1487, Gaultier, tavernier à Saint-Pourçain, servait le vin dans des pichets en terre et en étain qui ne lui permettaient pas d’évaluer avec précision la consommation de ses clients. Pour mettre un terme aux discussions interminables sur le prix à payer, il eut l’idée de plonger un bout de ficelle dans les pichets, en faisant un nœud correspondant aux mesures de l’époque, la demie et la pinte. Ainsi, naquit la légende de la Ficelle réhabilitée par l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain en 1987.


Vignerons de Saint-Pourçain – Site Internet – La Ficelle 2020 / Blanc Premier 2020