Le Studio Parmigiani Fleurier ouvre ses portes au Palais-Royal à Paris
Le Studio Parmigiani Fleurier ouvre ses portes au Palais-Royal à Paris
Le Studio Parmigiani Fleurier ouvre ses portes au Palais-Royal à Paris

Un village dans la ville. C’est ainsi que les parisiens considèrent le Palais-Royal, haut lieu de la culture et de l’histoire du pays. C’est ici que la manufacture Parmigiani Fleurier a choisi d’installer son Studio, un espace qui lui ressemble, où clients et invités pourront découvrir les garde-temps de la Manufacture dans un esprit de luxe et de partage.

On ne saurait rêver cadre plus prestigieux. Au cœur de Paris, face à la Bourse, le Palais-Royal abrite les hautes instances de l’Etat, dont le Ministère de la Culture, en écho à Molière qui jouait en ces lieux, à Lullly qui y créa des opéras, et à la Comédie-Française qui y fit ses débuts. 180 arcades de métal ouvrent sur un parc où des rangées de tilleuls et de marronniers rouges ombragent les allées. Plus loin, les colonnes de l’artiste conceptuel Daniel Buren rythment la Cour d’honneur de leurs silhouettes de marbre silencieuses. Le Palais-Royal bruissait autrefois du quotidien des artisans du Roi qui exerçaient leur talent dans des cabinets feutrés.

Le Studio Parmigiani Fleurier, est conçu comme un cabinet de travail, plutôt que comme un magasin traditionnel. L’ébénisterie et la marqueterie d’art, la palette chromatique de gris et de bronze composent un univers mariant sophistication et créativité, tradition et cérébralité. L’atmosphère créée par le panneautage raffiné, le parquet, les différents éléments réalisés en chêne des marais suscitent une forme d’intimité. Elle est confortée par la présence d’une longue bibliothèque sur laquelle sont présentés garde-temps, mais aussi livres et objets. On est ici dans un salon de 40 m2 où Parmigiani Fleurier accueille ses invités, clients, VIP et journalistes, confortablement installés dans l’immense canapé vert, de la même nuance que les tilleuls centenaires du Palais-Royal.

Face à la grande bibliothèque, des lambris de bois peint ceinturent l’espace et dévoilent un cabinet de curiosités. Ce périmètre secret est dédié à la mise en scène des objets de collection, des pièces uniques et des garde-temps à grandes complications qui signent l’appartenance de la Manufacture au cercle très fermé de la Haute Horlogerie. Atypique comme l’est la boutique de Londres sur Mount Street, exclusif de par son environnement, parisien de souche et d’élégance, le Studio Parmigiani du Palais-Royal donne rendez-vous à ceux que l’expression du temps ne cesse d’enchanter.

PARMIGIANI FLEURIER

La rédaction