En début d’Automne, la rédaction s’est rendue en Occitanie à la rencontre des 5 vigneronnes qui forment Les Quilles du Sud. 5 Dames du vins pour 5 expressions différentes entre Exigence & Terroirs, le tout bercé de bonne humeur. Les Quilles du Sud, c’est surtout cinq personnalités du vin qui se sont bien trouvées. Solidarité et bienveillance les définiraient presque, le tout, sur un fond d’éclat de rire. Chacune possède des exploitations différentes dans la taille et dans la gestion mais forme un tout où le trio compréhension, respect et admiration semble être roi. 


Qui sont les Quilles du Sud ?


Françoise Antech-Cazeau de la Maison Antech (Crémant de Limoux, Blanquette de Limoux & Méthode Ancestale)

Françoise Ollier du Domaine Ollier-Taillefer (Faugères)

Emmanuelle Schoch du Mas Seren (Cévennes)

Cathy Sisqueille  du Château de Rey (Côtes du Roussilon, Muscat de Rivesaltes, Rivesaltes Tullé, Ambré & Grenat)

Fanny Molinié-Boyer du Château Beaubois (Costières de Nîmes)



Françoise Antech-Cazeau de la Maison Antech travaille dur la bulle. Son Savoir-Faire ? Les vins effervescents. Elle travaille les cépages locaux et s’amuse même à certaines expérimentations qu’elle nous dévoilera dans les prochaines années. Au delà du personnage haut en couleur et sympathique, l’attention portée aux cuvées est grande, concrète et loin du superficiel. Le domaine regroupe parmi les plus beaux terroirs de Limoux dont la fameuse veine qui peut offrir au Chardonnay sa finale rouge “framboise écrasée”. Elle travaille le Chardonnay, le Chenin, le local Mauzac ainsi que le Pinot Noir.


Nos coups de coeur

La Grande Cuvée Oubliée, Crémant de Limoux 2013. Assemblage de Chardonnay, Chenin et Mauzac. Ce vin effervescent introduit la fraîcheur du fruit blanc dans l’univers oxydatif des garrigues. La bouche, pleine de fraîcheur nous charme avec sa finale framboise écrasée séductrice. Une belle bulle hautement plaisir qui fera des merveilles sur l’apéritif et les poissons au four.

Elixir, Crémant de Limoux 2013. Assemblage de Chardonnay, Chenin, Mauzac & Pinot. Un nez expressif de fruits blancs aux accents fumés qui pointe en bleu dans un caractère brioché. La bouche est tendue mais appelle la table dans un salivant amandé. Classe !


Maison Antech — Route de Carcassonne 11 300 Limoux — +33 4 68 31 15 88 


Françoise Ollier du Domaine Ollier-Taillefer est très fière de ses Schistes et de ses Faugères. Elle travaille dans les trois couleurs avec la même exigences et laisse s’exprimer la roche et les cépages pour signer ses cuvées. Petit plus, son vignoble est l’un des plus haut de l’appellation avec une fraîcheur quasi-rhodanienne. Le terroir se ressent des grumes aux vins. Des vins qui ne manquent ni d’élégance, ni de générosité et qui se révèleront parfaits pour l’Automne et les fêtes de fin d’année. Petit bonus digestif, le Domaine fait une très belle Fine de Faugères !

Nos coups de cœur

Castel Fossibus Fauguère Rouge 2015, assemblage de Grenache, Syrah et Mourvèdre, élevé en fûts de chêne. Un rouge marqué par les fruits noirs compotés qui gardent leur peps avec un caractère épicé délicat. On aime sa belle fraîcheur et ses tannins fins qui iront à merveille sur la table. Côte de bœuf, gibier, l’Automne en sera la meilleure des saisons.

Allegro Faugères Blanc 2018. Ce blanc, duo de Vermentino et de Roussanne est plein de tendresse. Un nez floral sur les fruits blancs juteux et délicat. Une bouche ample et généreuse qui nous touche par la minéralité liée aux schistes pleine d’élégance dans sa tension. On sort cette belle cuvée sur l’apéritif et sur les fromages de chèvre frais.

Fine de Faugères 2006 XO.  On adore son nez presque tendu sur les petits fruits dont la poire se mélangeant à un caractère floral qui ne manque pas d’épices. La bouche surprend par la douceur de son attaque tout en fraîcheur et portée par les beaux amers. Un spiritueux qui gagnerait à être plus connu sur le territoire métropolitain.


Domaine Ollier-Taillefer Fine de Faugères 2006 XO

Domaine Ollier-Taillefer – Route de Gabian 34 320 Fois — +33 4 67 90 24 59

Les Quilles du Sud - François Ollier, François Antech-Cazeau & Emmanuelle Schoch
Les Quilles du Sud – Françoise Ollier, Françoise Antech-Cazeau & Emmanuelle Schoch

Vignes du Mas Seren


Petit domaine perché dans les Cévennes avec son vignoble à Monoblet, le Mas Seren est une petite pépite ! Si Emmanuelle Schoch a  parfois l’impression de faire de vin de garage, on se rappellera que beaucoup d’entreprises à succès ont débuté dans un garage. Ici, l’artisanat prend tout son sens avec un caractère très couture. Emmanuelle aime ses vignes et s’est totalement dédiée à sa terre et dieu sait comme on la comprend vu la sérénité qui se dégage des lieux. De la compréhension des vins jusqu’à la matière, on ressent un travail rigoureux autour de ses cuvées, et l’énergie qui s’en dégage grâce à un terroir complexe de sols anciens ( schistes feuilletés, calcaires durs du secondaire, des grès rouges et des marnes grises) ne peut mentir.

Le petit bémol du Mas Seren? Les vins sont souvent victimes de leur succès. Frustrant lorsqu’on a fait beaucoup de trajet pour s’y rendre mais au cas où, la bambouseraie d’Anduze viendra apaiser les tensions.

Nos coups de cœur

Etamin Blanc des Cévennes 2018. Roussanne et Grenache blanc se complètent dans une cuvée pleine de tendresse sur fond d’épices, de fleurs et à l’accent fumé offert par les sols anciens du Domaine. La bouche est tendue, avec une minéralité saisissante et une énergie qui nous invite à oublier quelques bouteilles en cave sans en oublier le plaisir de l’instant T.

Mintaka Rouge des Cévennes 2018. Syrah & Grenache en assemblage pour cette cuvée que l’on pourrait qualifier de Garde mais qui se dévoile assez facilement. Ça fruite en noir avec élégance dans un soupir floral aux accents cacaotés. En bouche, ce sont l’énergie et la tension qui s’en dégagent avec une belle fraîcheur. La grande classe ! Etonnant sur les desserts chocolatés.


Mas Seren — 1820 Route de Saint-Jean du Gard 30 140 Anduze — +33 6 79 41 13 29


Fanny Molinié-Boyer, arrière-petite-fille de vigneron reprend le flambeau familial avec son frère au Château Beaubois dans les Costières de Nîmes. Dans son vignoble de 50 hectares qui surplombe la petite Camargue, son terroir de galets roulés et cailloutis villafranchiens porté par la fraîcheur des entrées maritimes et des étangs tout proches apporte un caractère froid aux cuvées. Ce caractère froid, Fanny le transforme en douce tendresse dans ses vins en jouant la carte du plaisir et de la fraîcheur un brin suave, parfois poudré. De la générosité, on la ressent dans sa personnalité mais aussi dans ses vins et le tout transpire naturellement.


Nos coups de cœur

Confidence Costières de Nîmes Blanc 2018. 95% de Grenache blanc, 3 % de Viognier et 2% de Roussanne. Un nez délicat, floral, aux accents de fruits jaunes. La bouche est tendre tout en laissant entrevoir une énergie classe. Elle reprend l’univers floral du nez entre petits fruits et épices, le tout marqué d’une pointe saline. On l’adore à l’apéritif et sur du riz de veau.

Idole Costières de Nîmes Rouge 2013. 30% Syrah, 30%Grenache, 15% Mourvèdre, 15% Marselan & 10 % Cinsault. C’est la cuvée de niche du Château Beaubois. Ode à la finesse et à la Garde, cette cuvée dévoile un univers de fruits noirs à noyaux quasiment confis dans un élan d’épices douces marqué par un soupçon tapenade. En bouche, c’est un délice aux tannins fondus presque poudrés avec une belle fraîcheur et une pointe saline salivante. Sur cette cuvée, on ose tout et l’audace est permise. Si on le recommande sur des viandes rouges et blanches, il peut même faire mouche sur des huitres et des poissons fins.


Château Beaubois – Route de Franquevaux 30640 Franquevaux — +33 4 66 73 30 59 

Château de Rey


Cathy Sisqueille joue depuis des années avec le Château de Rey sur la fraîcheur avec un terroir qu’on considérera chaud. Son vignoble de 40 hectares d’un seul tenant, face à la mer, situé sur la commune de Canet en Roussillon semble s’adosser au Canigou. Son terroir ? Un socle villafranchien et une argile pliocène où l’on retrouve en surface des galets roulés, qui donneront de belles expressions dans les cuvées. Cathy, en proposant des vins secs et doux s’amuse d’une palette de vins incroyables avec des petites pépites à découvrir !

Nos coups de cœur 

 

Mine de Rey, Côtes du Roussillon Rouge 2017. Une cuvée confidentielle qui donne le la au Mourvèdre roi (70%), complété de 15% de Syrah et de 15% de Grenache. Un nez profond de fruits noirs, complexe, porté par les épices douces et une trame tendant vers la tapenade. La bouche s’aborde avec tendresse et s’invite en gastronomie sans problème. Il s’accorde à merveille sur un sanglier à la Faugéroise.

Mon Chouchou Rivesaltes tuilé 2007. Un vin doux naturel 100% Grenache Noir. Son nez vous entraîne dans une gourmandise de fruits confits bercé d’épices douces aux accents pâtissiers. En bouche, on reste dans l’univers gourmand épicé avec une belle fraîcheur. Idéal sur un roquefort et parfait sur du gibier à poil.


Château de Rey – Route de Saint-Nazaire, Mas de Rey 66 140 Canet en Roussillon – +33 4 68 73 86 27


Thomas Bergen pour Luxury Touch –  Octobre 2019