On vous invite à la découverte d’un parfum, d’une atmosphère japonaise au restaurant Neko Ramen niché dans l’attrayant passage Verdeau. Sous la houlette du chef français Sedrik Allani, les épicuriens viennent savourer les véritables Ramen, comme au Pays du Soleil-Levant.

Sedrik est diplômé de la meilleure école de ramen du Japon, chez Rajuku. Tombé dans la cuisine nippone dès 6 ans en la dégustant dans un restaurant londonien, il déménage à Tokyo à l’aube de ses 20 ans. De retour à Paris, il décide d’ouvrir un restaurant, c’est chose faite depuis le 17 janvier 2019!

Sedrik Allani est à lui seul tout un poème… Fervent amoureux de la gent féline (Neko signifie chat) il a récupéré 4 chats trouvés à chaque fois dans des circonstances dramatiques (poubelles)… Ses petits protégés se nomment Napoléon, Daria, Bleecker, Gaby, et le petit dernier Léo vient de s’ajouter à la famille! On les retrouve dans la splendide fresque de la salle du rez-de-chaussée, reproduction d’une œuvre d’Hokusai Katsushika (1760-1849) où les humains ont été remplacés par ses chats.  Derrière un comptoir en bois vieilli, on observe les cuisiniers à l’action, on contemple la forêt d’ombrelles qui habillent avec poésie le plafond.

La seconde salle se trouve à l’étage, plus vaste, plus tranquille… on prend place auprès d’une petite table ou de la table d’hôtes sous les branches d’un sakura, le fameux cerisier du Japon. On se laisse séduire par le cocktail Signature, le Neko Blossom (liqueur de gingembre, saké, sirop de cerise, jus de yuzu), un délice! En entrées, les Gyozas aux légumes, en forme de rose, sont un véritable plaisir  gustatif avec la sauce maison au yuzu, la soupe Miso (miso blanc et rouge) est également très savoureuse.

Les gyozas © Corinne Sadaune

En plat, on vous recommande le Shoyu Ramen, Bouillon de légumes de saison (champignons japonais, pousses de bambou, cerneaux de noix…) qui est d’une grande délicatesse, il contient jusqu’à 17 légumes dont l’étonnante racine de lotus rôtie! Le plat est encore plus gourmand avec un supplément œuf mollet et mariné. A l’heure du dessert, le Mochi (boule de glace) à la fleur de cerisier ou le Cheeesecake au yuzu termine ce divin repas en beauté.

Le succulent Shoyu Ramen © Corinne Sadaune

Autre chose, on adore l’esthétique des bols et plats qui viennent du Japon.

Neko Rame est notre coup de cœur du moment. Notre seule envie: revenir le plus vite possible pour goûter les autres spécialités de la carte. Irasshaimasé ! (Bienvenue).

Neko Ramen

6 rue de la Grange Batelière 75009 Paris. Ouverture tous les jours. www.nekoramen.fr/

Le chef © Corinne Sadaune
© Corinne Sadaune
© Corinne Sadaune
Le Mochi glacé © Corinne Sadaune
Un chef en cuisine © Corinne Sadaune