nos vins tendres préférés

Nous sommes las des informations qui nous rétorquent sans cesse les actualités d’un virus couronné. Comment se changer la tête si les médias ne mettent pas du leur ? Ainsi, nous avons coupé la télévision, la radio et glissé dans notre cave à la recherche de tendresse. Cap sur les vins tendres! Ses vins parfois qualifiés de sucrés qui nous plongent dans une folie, celle du plaisir gourmand. En fait, ils nous embarquent dans un univers où les notes pâtissières prennent les devants et où les fruits se compotent en confitures. Ainsi parlons sucre, parlons plaisir coupable, parlons gourmandise toujours baignée de fraîcheur. Bref, parlons vins tendres !


Nos vins tendres coups de cœur


Producteur de vins tendres : La Cave des Vignerons de Pfaffenheim
La Cave des Vignerons de Pfaffenheim

 


#1 – Gewurztraminer Vendanges Tardives A.O.P. Alsace 2015 – La Cave des Vignerons de Pfaffenheim


Dès le nez, c’est une balade dans les fruits frais au sucre dans des élans pâtissiers. On aime ses accents floraux dans la trame de l’exotisme entre ananas et litchi. La bouche se dévoile en onctuosité et fraîcheur avec un salivant minéral qui appelle les pâtisseries, les volailles au four et les fromages à pâte persillée.


#2 – Monbazillac – Château Daros Malfourat


Ce n’est pas le plus grand, pas le plus petit. Juste une cuvée honnête et sincère qui fait comme on dit “le job” à prix tout doux. Nez de fruits au miel qui sent bon la mirabelle. Sa bouche est onctueuse et régressive en gelée de coing. Pas complexe mais parfait sur un canard au four, de la viande maturée et étonnante sur du roquefort.


Vins tendres : Barriques d'Or Pacherenc Du Vic Bilh 2015 - Saint-Albert


#3 – Barriques d’Or Pacherenc Du Vic Bilh 2015 – Saint-Albert (Plaimont)


Immersion dans un nez de fruits confits qui explorent l’exotisme entre pointe de fleurs et minéralité. La bouche est suave et reprend les notes du nez avec une belle fraîcheur. On y retrouve une trame de mirabelles juteuses sur un salivant qui invite les charcuteries, un carpaccio de St-Jacques  et des fromages de brebis frais.


Pacherenc Du Vic Bilh - Vignobles Marie Maria
Pacherenc Du Vic Bilh – Vignobles Marie Maria

 


#4 – Lutz Pacherenc Du Vic Bilh 2016 – Vignobles Marie Maria


Des fruits au miel se dévoilent en déclaration d’amour au caractère toasté et torrefié dans des accents de kakis safranés. La bouche est pleine de tendresse entre minéralité salivante et esprit floral. On aime son énergie suave qui appelle à merveille les volailles, les poissons fumés et les desserts à base de fruits.


Le Doux - Coteaux de Saumur 2016 - Bandits de Loire
Le Doux – Coteaux de Saumur 2016 – Bandits de Loire

 


#5 – Le Doux – Coteaux de Saumur 2018 – Bandits de Loire


Bandits de Loire, c’est tout d’abord une déclaration d’amour au Chenin sous toutes ses formes (Crémant, Vin tranquille sec et doux). Nous nous sommes intéressés à “Le Doux”. Une douceur de fruits jaunes qui se ressent dès le nez, bercée par des fruits blancs confits où soupir suave et épices douces rayonnent. Côté bouche, c’est la fraîcheur qui domine avec une belle longueur tendre qui invite les charcuteries, les fromages et les poissons blancs au four.


Alors vous l’aurez compris, les vins tendres aux sucres résiduels cachent bien leur jeux. Ainsi, il ne sont pas que des vins de desserts. Pourtant, ils incarnent les desserts à eux-seuls. Loin des accords conventionnels, ils dévoilent leur superbe. Du gibier en passant par les poissons, les charcuteries et autres, tout n’est question que de mâche. La mâche du vin, nécessaire pour n’importe quel accord. Alors il est bon de laisser tomber nos idées reçues. Premièrement, les vins doux ont plein de choses à nous apprendre et leur culture semble être laissée de côté. Deuxièmement, ils magnifient et tempèrent les plats trop épicés. Troisièmement, le sucre a toujours fait du bien à la tête car il nous apporte de la tendresse à l’âme. Pour conclure, osons changer nos idées reçues. Aussi, ils permettent d’égayer notre café de fin de repas en accompagnement. Etonnant non ?


Thomas Bergen